LE KARATE J.K.A - JKA C.O

Quel karaté ?

Le karate JKA

Le karate JKA

Nous pratiquons un karaté traditionnel, éducatif, de style SHOTOKAN. Notre ryu ("style") est représenté par la JKA, Japan Karate Association. C'est dans cette école qu'ont été formés tous les instructeurs qui ont développé le karaté Shotokan dans le monde entier. La JKA a son siège au Japon (Tokyo) et est représentée dans plus de 100 pays. C'est la seule organisation de karaté a être certifiée par le Ministère de l'Education, des Sciences et des Technologies , au Japon. La JKA est reconnue d'interêt public par le Minsitère de l'Education ( japon)  depuis le 10 Avril 1958.  La JKA a pour objectif de promouvoir les bienfaits et les valeurs liés à la pratique du karaté. Le KARATE SHOTOKAN JKA est le style traditionnel qui est à l’origine des formes de karaté pratiquées dans le monde aujourd'hui.


Le Shotokan se fonde sur la pratique du kihon (les techniques de base), kata (formes enchaînées codifiées) et le kumite (assaut-combat) afin de développer une gamme de techniques puissantes, dynamiques. La JKA a contribué à affiner et à développer le style Shotokan, créant ainsi un style unique proche du karaté d’origine.


PRATIQUER LE KARATE JKA, C'EST QUOI ?


Aujourd'hui, le karaté s'enseigne de différentes manières (ludique, sportif, etc...). Enseigner et pratiquer le karaté JKA  vous fait découvrir une voie martiale qui, en d’autres termes, signifie le chemin de la vie. La JKA en a fait son choix. C'est un art martial.

  

 


LA COMPETITION ET SES REGLES.
 

En kumite, le résultat n’est pas déterminé par le nombre de points acquis par l'un ou l'autre des opposants. La décision des juges sera de vous accorder – quels que soient votre taille ou votre poids – le bénéfice d'une attaque décisive du poing ou du pied sur une partie vitale du corps de l’adversaire. Sensei Sawada explique que : "La JKA créa ces règles, en se basant sur celles du kendo, en 1957, lors du premier championnat de karaté au Japon. Ce fut les premières règles de combat dans le monde du karate.

Depuis, ces règles sont toujours appliquées. Et rien ne pourrait les changer tant elles sont simples et naturelles : gagne ou perd, au premier coup mortel, sans toucher son adversaire."